Gestion des médicaments

Surveillance de la thérapie médicamenteuse

Organisation et sécurité des soins et des services pharmaceutiques

Circuit de médicament

Ajax Load

Gestion des médicaments - Médicaments dangereux ou matières dangereuses

Comment déterminer qu’un médicament est dangereux ou qu’une matière est dangereuse?

Des listes de médicaments et de matières qui peuvent présenter différents risques pour les patients et les manipulateurs sont disponibles dans la littérature.

  • La liste du NIOSH est régulièrement mise à jour et répertorie les médicaments dangereux en trois groupes :
    1. Médicaments antinéoplasiques;
    2. Médicaments non antinéoplasiques (un ou plusieurs critères de dangerosité incluant les risques pour la reproduction);
    3. Médicaments qui présentent un risque au plan de la reproduction (pour les femmes enceintes ou qui allaitent ou pour ceux et celles qui tentent de concevoir).
  • Le SIMDUT/SGH, qui est un « système général harmonisé » de classification et d’étiquetage des produits chimiques, est le site de référence afin de vérifier la dangerosité des matières.

Liste personnalisée de médicaments dangereux et de matières dangereuses

Assurez-vous qu’une liste personnalisée des médicaments et produits dangereux utilisés dans votre milieu est disponible, mise à jour régulièrement et qu’elle est accessible aux personnes impliquées dans la préparation des médicaments.

Pour procéder, il faut :

  • Répertorier tous les médicaments appartenant aux groupes 1, 2 et 3 du NIOSH disponibles en inventaire; ces derniers requièrent une gestion particulière tout au long du circuit du médicament;
  • Répertorier toutes les matières et produits chimiques disponibles à la pharmacie.

Une fois la liste établie, évaluez :

  • Tout nouveau médicament inclus à la liste du NIOSH lors de sa réception;
  • Toute nouvelle matière ou produit chimique reçu et conservé en inventaire.

Comment gérer les médicaments dangereux à la pharmacie?

Une attention particulière doit être accordée à la gestion des médicaments dangereux (ex. : comprimés, crèmes, préparations), et cela, tout au long du circuit du médicament.

N’oubliez pas de considérer les particularités suivantes :

Pour ce faire, consultez les documents de référence suivants :

Quelles mesures simples puis-je mettre en place afin de minimiser l’exposition et de réduire les risques liés à la manipulation et à la gestion des médicaments dangereux?

Entreposage :

  • Regrouper les médicaments dangereux dès leur réception;
  • Conserver ces médicaments dans un endroit distinct dans la pharmacie et configuré pour diminuer le risque de bris :
    • Tablette avec bordure;
    • Endroit moins achalandé dans la pharmacie;
  • Éviter de surcharger les tablettes.

Étiquetage :

  • Utiliser une méthode permettant d’identifier les médicaments dangereux à la pharmacie;
  • Utiliser une méthode claire permettant d’identifier les médicaments dangereux servis aux patients (OAA, fiole, boîte, etc.);
  • Identifier sur la feuille d’administration des médicaments (FADM) les médicaments dangereux;
  • Identifier les contenants servant au transport des médicaments dangereux (ex. : boîte de livraison);
  • Utiliser les logos reconnus et suggérés.

    symbole-1.png#asset:579  
    Médicaments dangereux

    symbole-2.png#asset:580 
    Médicaments de niveau d’alerte élevé

Manipulation et préparation :

  • Porter des gants en tout temps;
  • Prendre des mesures pour éviter la contamination (ex. : enlever ses gants pour effectuer une autre activité);
  • Utiliser des instruments dédiés à la manipulation ou à la préparation des médicaments dangereux et les laver après chaque utilisation avec un détergent;
  • Nettoyer la surface de préparation après la manipulation;
  • Jeter les gants et la lingette ayant servi au nettoyage avec les déchets dangereux;
  • Servir les médicaments prêts à administrer (ex. : seringue unidose de méthotrexate);
  • Ne pas broyer, couper ou écraser les médicaments dangereux à l’extérieur d’une enceinte de sécurité biologique.

Pour plus d’information, consultez :

Emballage :

  • Favoriser les formats prêts à distribuer (ex. : cartes alvéolées, format de 30 jours, etc.).  

Destruction :

Quelles sont les précautions à prendre par les patients et les intervenants?

Renseignez les patients et les intervenants sur les mesures à prendre pour sécuriser la manipulation des médicaments dangereux.

Remettez au patient et à l’intervenant, le cas échéant, un document détaillant les précautions à prendre pour appuyer les renseignements fournis verbalement. Abordez les éléments suivants :

  • Entreposage sécuritaire (endroit distinct pour éviter la contamination et la confusion pouvant entraîner des erreurs);
  • Manipulation sécuritaire par le patient, son aidant ou un intervenant (gants, lavage des mains, ne pas broyer ou couper les comprimés, etc.);
  • Administration sécuritaire (méthode d’application d’une crème cytotoxique, utilisation d’un gobelet pour éviter de toucher au comprimé, etc.);
  • Mesures d’hygiène pour limiter l’exposition de l’entourage (nettoyage des surfaces exposées et de la toilette);
  • Mesures à prendre en cas d’exposition accidentelle;
  • Retour des médicaments inutilisés pour destruction;
  • Remise de contenants à déchets appropriés, retour des contenants à la pharmacie.

Surveillance de la thérapie médicamenteuse

Organisation et sécurité des soins et des services pharmaceutiques

Circuit de médicament

Les éléments présentés dans les différents documents sont non limitatifs et ont pour but de permettre le développement de soins et services pharmaceutiques de qualité, sécuritaires et optimaux. Vous devrez faire preuve de jugement afin d’adapter les éléments abordés dans ce guide aux différentes situations rencontrées en pratique.