Organisation et sécurité des soins et des services pharmaceutiques

Surveillance de la thérapie médicamenteuse

Gestion des médicaments

Circuit de médicament

Ajax Load

Organisation et sécurité des soins et des services pharmaceutiques - Sécurité du circuit du médicament

Afin de sécuriser le circuit du médicament et de gérer les risques en pharmacie, mettez en place certaines mesures. Ces dernières vous aideront à prévenir les incidents et accidents ainsi que les détournements de médicaments.

Que comprend la gestion des risques?

La gestion des risques comprend différents aspects dont :

  • L’identification des risques liés :
  • L’analyse des risques
  • La prévention des risques (en appliquant des mesures pour sécuriser le circuit du médicament)

Aide-mémoire – Liste de politiques et procédures

Liste – Exemples d’activités à risque

Que dois-je faire pour prévenir les risques en pharmacie?

Pour y arriver, vous pouvez procéder à l’évaluation de votre circuit du médicament. Pour vous aider dans cette tâche, n’hésitez pas à utiliser la démarche ci-dessous.

Vous pouvez également consulter l’article Prévenir l’erreur en pharmacie : une question de gestion et d’organisation publié dans L’interaction de l’été 2017 (page 6).

Démarche – Évaluation de la sécurité du circuit du médicament

Pensez-y

Les différentes mesures préventives mises en place visent à améliorer la sécurité du circuit du médicament. Une des plus efficaces consiste à simplifier les processus afin d’éviter la survenue d’incidents et d’accidents. En effet, plus un processus est complexe, plus grand sera le risque d’erreurs.

Dans certains cas, vous pouvez aussi appliquer des mesures supplémentaires telle la double vérification (voir ci-dessous) pour les situations à risque.

En quoi consiste la double vérification indépendante?

Une double vérification indépendante signifie qu’un autre membre de l’équipe vérifie la conformité d’un élément ou d’une étape du circuit du médicament. Les membres de l’équipe impliqués peuvent être du personnel professionnel ou technique, selon l’activité visée. La vérification peut comprendre différents éléments :

  • Identité du patient
  • Saisie de renseignements
  • Saisie de l’ordonnance
  • Calcul effectué
  • Préparation du médicament
  • Vérification du médicament
  • Informations sur l’étiquette
  • Etc.

Cette double vérification indépendante devrait être appliquée à des points stratégiques du circuit du médicament pour en améliorer la sécurité, sans pour autant alourdir la chaîne de travail.

Une double vérification peut également être réalisée par deux pharmaciens pour l’évaluation des ordonnances :

  • de médicaments à risque (ex. : en oncologie)
  • de médicaments à haut potentiel d’interaction (ex. : antirejet, antirétroviraux)
  • de médicaments administrés par une voie d’administration spécifique (ex. : péridurale)
  • de médicaments ayant des posologies inhabituelles, des voies d’administration spécifiques, un calendrier de prise croissante ou décroissante d’un médicament, etc.
  • à la suite d’une hospitalisation

La double vérification indépendante peut s’appliquer lors de l’évaluation initiale de l’ordonnance ainsi que lors des évaluations subséquentes (ex. : renouvellement, cycles de chimiothérapie, etc.). Le second pharmacien peut effectuer la vérification à l’unité de soins, le cas échéant.

Pensez-y

La double vérification indépendante de certaines étapes du circuit du médicament peut aussi être effectuée à l’aide d’un code à barres.

Vous pouvez aussi ajouter une double vérification indépendante pour des activités déléguées selon la norme 2010.01 en modifiant la tâche de la personne responsable du contrôle de la qualité.

Voici quelques exemples de double vérification :

Vérification des médicaments à risque dans la préparation d’outils d’aide à l’administration (piluliers, sachets) ou autres  

Schema Medicaments 1

Vérification lors de la formation d’un nouvel employé ou du personnel suppléant

Schema Medicaments 2

Vérification par deux pharmaciens, pour les médicaments à risque en oncologie

Schema Medicaments 3

Quoi faire avec les incidents?

Considérez les incidents tout autant que les accidents dans votre processus de gestion des risques afin d’éviter qu’une répétition entraîne éventuellement un accident. Vous pouvez entre autres :

  • Compiler les incidents à l’aide d’un registre accessible et utilisé par l’ensemble du personnel :
    • Formulaire AH-223 en établissement de santé
    • Autres modèles de registres (ex. : modèle fourni dans la norme 2010.01 sur la délégation en pharmacie ou modèle fourni par des associations ou des regroupements de pharmaciens)
    • Logiciel ou application;
  • Analyser les incidents survenus;
  • Appliquer des mesures préventives.

N’hésitez pas à consulter l’article « Prévenir l’erreur en pharmacie : une question de gestion et d’organisation » publié dans L’interaction de l’été 2017 (page 6).

Consultez le site de l’Institut pour la sécurité des médicaments aux patients du Canada (ISMP) ou le site de la Fédération pharmaceutique internationale (FIP).

En cas d’accident ou d’incident, vous pouvez vous référer au guide Gérer les incidents et accidents dans la prestation des soins et services pharmaceutiques, notamment pour les aspects concernant la documentation au dossier du patient ainsi que la divulgation. Pour documenter les accidents afin de pouvoir les analyser, utilisez le formulaire AH-223 ou les différents modèles disponibles.

Les incidents et les accidents peuvent être documentés dans un même registre électronique.

Pensez-y

Pourquoi ne pas créer un comité de gestion des risques (ou d’amélioration continue) dans votre milieu de travail? Cela permet de discuter ensemble, pharmaciens et assistants techniques, des incidents et accidents, de dresser un portrait juste de la situation et d’élaborer les meilleures stratégies à mettre en place. Pendant ces rencontres, n’hésitez pas à discuter de certaines décisions disciplinaires, une source d’apprentissage pour éviter les erreurs en pharmacie.

De plus, regrouper l’analyse et l’évaluation de vos rapports d’incidents et d’accidents (anonymisés) avec celles d’autres pharmacies peut être une bonne façon d’avoir une vue d’ensemble des éléments qui pourraient être sous-estimés en raison de leur faible occurrence dans chacun des milieux.

Tous les outils et documents

Aide-mémoire

Liste de politiques et procédures

Démarches

Évaluation de la sécurité du circuit du médicament

Listes

Exemples d'activités à risque

Surveillance de la thérapie médicamenteuse

Gestion des médicaments

Circuit de médicament

Les éléments présentés dans les différents documents sont non limitatifs et ont pour but de permettre le développement de soins et services pharmaceutiques de qualité, sécuritaires et optimaux. Vous devrez faire preuve de jugement afin d’adapter les éléments abordés dans ce guide aux différentes situations rencontrées en pratique.